La montre à gousset en quelques anecdotes


La montre à gousset. Petite montre de poche qui adopta cette célèbre appellation, grâce à un certain Charles II d'Angleterre. Vers 1645, il démocratisa le port du gilet à poches dites "Gousset". Fervent amateur de montres, sa majesté réalisa rapidement que ces dernières, par leur taille, s’inséraient à la perfection dans les petites poches du gilet. Grâce à lui, et ses nombreux voyages à travers le monde, la montre à gousset et sa praticité ont plu à bon nombre de personnes... Une belle histoire commença... 

Avant cette période, au début des années 1500, les premières montres de poche virent le jour. Les horlogers les fabriquèrent de forme ronde et assez grandes. Leur maîtrise de fabrication de modèles suffisamment petits pour tenir dans une poche était à ses débuts. Elles n'eurent également pas de vitre de protection au départ et la mesure du temps fut assez imprécise. Pourtant, malgré ces quelques inconvénients, elles trouvèrent acheteurs partout à travers l'Europe et connurent un franc succès. 

Dans la seconde partie des années 1500, les montres de poche furent améliorées et légèrement transformées : le boitier s’aplatit, grâce notamment à l'usage de vis jusqu'ici inutilisés et la précision de l'heure fut maîtrisée. Elles n'eurent cependant pas encore de vitre sur le cadran et se contentèrent du capot refermable en guise de protection.

Vers le début des années 1880, une nette amélioration vint celer la célébrité de la montre à gousset : on y ajouta le verre, tant attendu, sur le cadran, ce qui donna à l'objet une réelle protection contre la poussière et l'usure du mécanisme. Une Amélioration qui ne passa pas inaperçue et propulsa cet objet jusque là utilisé de tous, dans l'univers luxueux des richissimes personnalités de l'époque. Les montres à gousset sophistiquées firent leur apparition!

Elles furent le type de montre les plus utilisées depuis leur invention, jusqu'à la création des montres à bracelets, popularisées et utilisées par les soldats, lors de la première guerre mondiale. La traversée du désert commença alors pour la montre à gousset...

Ce n'est que vers la fin des années 2000 qu'elle revint timidement, grâce à des modèles confectionnés par des horlogers de renommée, en partenariat avec de grandes maisons telles que Cartier, entres autres. Ces montres à gousset furent réservées à une élite fortunée, les prix montèrent jusqu'à 400.000 euros pour les plus chères. Des pièces uniques certes, mais intouchables pour le grand public.

Petit à petit, et après quelques apparitions lors de défilés de haute couture, des modèles moins onéreux furent proposés. Là encore, avec un prix avoisinant les 1000 euros, les bijoux ne trouvèrent succès qu'auprès d'un public aisé...

Conscients de cela, et amoureux des ces magnifiques objets, nous avons crée la boutique "Montre à gousset mécanique" pour permettre à tous d'avoir la possibilité d'acquérir une belle montre, à prix raisonnable, dotée de matériaux fiables et résistants, afin de durer dans le temps. Chacun pourra ainsi commencer une collection variée, ou tout simplement, s'offrir un bijou original, qui se mariera à la perfection à tout style vestimentaire, quelques soient les circonstances et les envies.